La Dénonciation

Affiche La Dénonciation

 

Un grand polar méconnu, Coquille d’Argent au Festival de San Sebastian, avec Maurice Ronet (Plein Soleil, Le Feu Follet, La Piscine…) en héros tourmenté par son passé et des seconds rôles savoureux (Michael Lonsdale…).

 

Michel Jussieu passe dans un cabaret où il est le témoin involontaire du meurtre d’un journaliste d’extrême droite. Il reconnaît Eléonore et Patrice, membres d’une organisation politique secrète, connus depuis ses années de Résistance. Avant d’avoir pu agir, il est assommé et se réveille en présence du commissaire Malterer, chargé de l’enquête…

photo1photo2Photo 3Photo 4Photo 5
 

Le troisième long-métrage de Jacques Doniol-Valcroze, co-fondateur des Cahiers du Cinéma avant de passer à la réalisation, et qui sera à l’origine de la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes.

Françoise Brion, qui interprète ici la femme de Maurice Ronet, était l’épouse de Doniol-Valcroze et avait déjà joué dans ses deux premiers films (L’Eau à la bouche aux côtés de Bernadette Laffont et de Michel Galabru et  Le Cœur battant avec Jean-Louis Trintignant).

Une bande originale signée Georges Delerue, compositeur attitré de la Nouvelle Vague (Hiroshima Mon Amour, Le Mépris, Jules et Jim…).